Rechercher
  • Dr Marc Benatar

Malformation mammaire : Des techniques simples pour corriger un mal être profond


Comme tout organe, les seins peuvent présenter une malformation qui se découvre généralement à la puberté, au moment où la poitrine commence à se développer. Souvent sources de complexe, ces anomalies des seins peuvent être très mal vécues, raison pour laquelle les personnes qui en sont atteintes peuvent envisager une chirurgie correctrice.


L’asymétrie mammaire : la malformation la plus fréquente

Certaines sont très discrètes, mais certaines femmes présentent des différences de hauteur ou de taille entre leurs deux seins. Dans une grande majorité des cas, il n’y a aucune raison particulière à une asymétrie mammaire.

On distingue plusieurs formes d’asymétries mammaires :

- Quand un sein est plus gros que l’autre : dans ce cas il est compliqué pour la patiente de se procurer un soutien-gorge qui va tenir correctement la poitrine.

- Quand les seins ont le même volume mais qu’un sein tombe plus que l’autre.

- Quand les deux seins ont une forme différente (sein en poire ou en pomme).


Syndrome de Poland, Seins tubéreux ou mamelons invaginés … : les autres types de malformation mammaires ont aussi leurs solutions.

Il existe de nombreux types de malformation du sein chez la femme. Ces dernières sont plus fréquentes qu’il n’y paraît et les malformations sont d’intensités diverses selon les femmes. Il peut s’agir d’une malformation partielle du sein, qui peut être très discrète et ne pas causer de déformation visible (mais tout de même complexer la patiente). On peut également observer des malformations complètes, et même l’absence de développement de la glande mammaire.


Quelles sont les techniques actuelles de chirurgie plastique et esthétique du sein ?

Même si des seins malformés n’occasionnent pas de troubles pour la santé ils peuvent causer de nombreux et profonds complexes.

Les techniques employées en chirurgie esthétique pour éliminer ces malformations vont varier selon la poitrine de la patiente, selon ses besoins et même ses envies !

Pour corriger l’asymétrie mammaire par exemple, et selon les cas :

  • La réduction mammaire : quand la ptose mammaire occasionne un sein plus gros que l’autre. Cette intervention permettra de remonter la poitrine et donner à la patiente une poitrine à l’apparence plus tonique.

  • La mastopexie : ou lifting du sein pour le remonter à la hauteur de l’autre.

  • L’augmentation mammaire : selon l’étendue de l’augmentation à réaliser, on utilisera une prothèse mammaire ou un lipofilling par injections de graisse.


Il est également possible de modifier le positionnement des aréoles, lorsque ces dernières créent l’effet d’asymétrie.


Les interventions de chirurgie mammaire n’ont donc pas pour seule finalité d’augmenter ou de réduire la taille du bonnet. Ces différentes opérations de chirurgie esthétique des seins peuvent permettre de corriger un certain nombre d’altération… Enfin il est important de savoir que dans bon nombre de cas l’intervention sera généralement prise en charge par la sécurité sociale.